01/06/2010

En rentrant à son presbytère

En rentrant à son presbytère, un curé de campagne passe devant la maison d'un couple de paroissiens et décide d'aller leur dire un petit bonjour. Il sonne et le maître de maison vient lui ouvrir, nu comme un ver. Dans le salon, le curé aperçoit un certain nombre de ses paroissiens, complètements nus aussi, qui forment un grand cercle entourant un certain nombre de paroissiennes dans le plus simple appareil, les yeux bandés, qui tâtent les parties génitales de ces messieurs.

 

- Nous avons organisé un petit jeu, fait le maître de maison, les dames doivent identifier les messieurs uniquement en touchant leurs organes sexuels.

 Rougissant, le curé dit :

- Excusez-moi, je repasserai une autre fois...

 

- Mais non, entrez, vous êtes bienvenu. D'ailleurs vous avez déjà  été cité trois fois...

 

19:47 Écrit par ness dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.