01/06/2010

Quelle différence

Quelle différence y a-t-il entre une prostituée, une maîtresse et une épouse ?


Ø     Quand ils font l'amour, la prostituée regarde le plafond et se dit :


« Quand va-t-il finir ? »


Ø     La maîtresse regarde le plafond et se dit :


« Quand va-t-il revenir ? »


Ø     L'épouse regarde le plafond et se dit :


« Quand va-t-il le repeindre ? »


 



20:03 Écrit par ness dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

En rentrant à son presbytère

En rentrant à son presbytère, un curé de campagne passe devant la maison d'un couple de paroissiens et décide d'aller leur dire un petit bonjour. Il sonne et le maître de maison vient lui ouvrir, nu comme un ver. Dans le salon, le curé aperçoit un certain nombre de ses paroissiens, complètements nus aussi, qui forment un grand cercle entourant un certain nombre de paroissiennes dans le plus simple appareil, les yeux bandés, qui tâtent les parties génitales de ces messieurs.

 

- Nous avons organisé un petit jeu, fait le maître de maison, les dames doivent identifier les messieurs uniquement en touchant leurs organes sexuels.

 Rougissant, le curé dit :

- Excusez-moi, je repasserai une autre fois...

 

- Mais non, entrez, vous êtes bienvenu. D'ailleurs vous avez déjà  été cité trois fois...

 

19:47 Écrit par ness dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

27/05/2010

Albert II

Au cours d'une de ses visites privées à Nieuwpoort, Albert II se trouve . 

 près de la statue équestre de son grand-père Albert Ier.                  

 Le roi Albert II contemple la statue et rêve quelque peu.                 

 Soudainement, il entend une voix: "Mon petit Albert, j'ai besoin d'un     

 nouveau cheval."                                                          

 Albert II s'effraie et pense qu'il rêve. Lorsqu'il entend à nouveau la    

 voix qui lui demande clairement: "Albert, amène-moi immédiatement un      

 nouveau cheval !"                                                         

 Le roi roule à toute vitesse à Bruxelles et raconte son histoire à Yves   

 Leterme et Bart de Wever, (obligé vu que cela se passe en pays flamand).  

 Ces derniers n'en croient rien et les trois se rendent à Nieuwpoort.      

 Lorsqu'ils approchent de la statue, une voix très fâchée dit: " Albert, tu

 devrais mieux écouter : j'ai demandé un nouveau cheval, pas deux ânes !!  

22:32 Écrit par ness dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Georges DURANT

Georges DURANT, un homme d'un certain âge vivant à Aubervilliers, dans le 9-3, allait se coucher quand sa femme lui dit qu’il avait laissé la lumière dans l’abri de jardin qu’elle pouvait voir depuis la fenêtre de la chambre.
 
Georges ouvrit la porte arrière de sa maison pour aller éteindre, mais il vit qu’il y avait des personnes dans l’abri en train de voler du matériel.  Il appela alors la police qui lui demanda :
  
- "Quelqu'un s'est-il introduit chez vous ?"
  
Il répondit :
  
- "Non, mais des gens sont en train de me voler après s'être introduits dans ma cabane de jardin "
  
La police répondit :
  
- "Toutes nos unités sont occupées il faut vous enfermer, et un officier passera dès qu'il sera libre".
  

 
Georges dit :" O.K."    
 
Puis il raccrocha, attendit 30 secondes et rappela la police :
 
-"Bonjour, je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de jardin... Ne vous inquiétez plus à ce propos... je les ai tués".  Puis il raccrocha.
 
Dans les cinq minutes qui suivirent, 6 voitures de police, une équipe de tireurs d'élite, un hélicoptère, deux camions de pompiers, une ambulance et le SAMU locale se présentèrent devant son domicile, et les voleurs furent pris en flagrant délit.
  
Un policier lui dit :
 
- " Je croyais que vous les aviez tués ?..."
  
Georges répondit :
 
- " Je croyais que vous n'aviez personne de disponible !!!..."  
 
Histoire vraie...  
 

Moralité : Faut pas emmerder les vieux !  

22:25 Écrit par ness dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

L'homme à sa femme:

L'homme à sa femme:
- 'Chérie, j'aimerais bien mettre mon zob dans ton oreille'
Elle :
-'ok, mais fais attention que je ne devienne pas sourde !!'
Lui :
- 't'inquiètes, cela fait 20 ans que je te la mets dans la bouche
et tu sais toujours pas fermer ta gueule.....'  

22:05 Écrit par ness dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

23/05/2010

J'ai un petit boulot peinard,

> > J'ai un petit boulot peinard,
> > Je dors bien, je me lève tard,
> > Pas de rendement pas d'horaire,
> > Pas de patron, pas d'actionnaires,
> >  
> > Je prêche à tors et à travers
> > Des couplets plus ou moins pervers,
> >
Sans risque de me faire saquer,
> > Je suis Imam de la mosquée !
> >  
> > Pas besoin d'aller au turbin,
> > J'ai une douzaine de bambins
> > Et tous les mois grâce aux fistons
> > J'encaisse les allocations
> >  
> > J'suis un seigneur, j'suis un Imam,
> > J'ai le droit d'être polygame,
> > Et tous les soirs à la casbah
> > Je hisse les voiles sur le grand mât.
> >  
> > On me laisse faire mon p'tit biz'ness
> > Une femme et deux ou trois maîtresses
> > Ici c'est cool, c'est le bonheur,
> > J'ai le beurre et l'argent du beur !
> >  
> > J'suis un barbu, j'suis un notable,
> > Un protégé, un intouchable,
> > Et j'appelle mon avocat,
> > Dès qu'on pince mes femmes en burqa.
> >  
> > Pendant que les Français turbinent
> > Pour nourrir toutes mes concubines,
> > Moi je m' promène en djellaba
> > La France c'est beau comm' là-bas !!

22:29 Écrit par ness dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Un homme et sa femme


Un homme et sa femme sont en train de souper au Fouquet's.
Une superbe jeune femme arrive dans le restaurant, va directement vers l'homme et lui donne un long et doux baiser.
Elle lui dit qu'elle le verra un peu plus tard et quitte le restaurant.

Sa femme le regarde avec des éclairs dans les yeux et lui demande :
- Veux-tu bien me dire qui c'était ?
- Qui, elle ? répond le mari, mais c'est ma maîtresse !
- Ben, j'aurai tout vu, lui répond la femme, je demande le divorce !
- Écoute, je comprend ta réaction, commence le mari, mais il faut que tu réalises que si nous divorçons, tu n'auras plus de voyages,
 plus de courses dans les boutiques à Paris, plus de vacances d'hiver sur les plages de la Barbade, plus d'été dans les Montagnes Rocheuses,
plus de Porsche et de Jaguar, plus de club de yachting et de polo ; mais c'est ta décision et je la respecte.

Au même moment, un ami du couple entre dans le restaurant avec une superbe femme au bras.
- Qui est cette femme avec Jacques ? demande la femme.
- C'est sa maîtresse, répond le mari.
La femme répond alors :
- La nôtre est plus jolie !

22:25 Écrit par ness dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |